Les actualités en matière de construction dans le bâtiment en 2022

Le secteur de la construction et du bâtiment est en constante évolution. Grâce à l’avancée de la technologie, le secteur du BTP connaît aujourd’hui plusieurs changements en matière d’innovations techniques et technologiques. On peut notamment parler des innovations en matière de domotique, de données et de matériaux.

Le domaine de la construction et du bâtiment : Un secteur en constante évolution

La construction et le bâtiment sont des domaines très actifs. Il n’est donc pas étonnant de voir toutes les innovations techniques et technologiques qui apparaissent chaque année comme :

  • la domotique ;
  • les impressions 3D ;
  • le Big Data ;
  • les robots automatisés ;
  • les drones ;
  • le BIM ;
  • les bétons « intelligents », etc.

L’apparition de ces nouveautés dans le BTP a alors apporté de nouveaux changements sur divers points importants de la construction : la manière de travailler, de concevoir ou de diriger le chantier. Les techniques de construction se métamorphosent pour pouvoir répondre aux besoins actuels en ce qui concerne la performance énergétique, la réhabilitation ou  de normes à respecter.

Les dernières actualités en matière de construction et bâtiment

Le Big Data pour optimiser la construction

Le Big Data permet de faciliter grandement l’avancement de construction et batiment (consulter https://www.systemes-ceramiques.org/ pour plus d’informations sur le Big Data). En effet, grâce à un traitement de données volumineux en temps réel, le chantier se voit être accéléré tout en restant en ordre.

Le « Building Information Modeling » pour mieux structurer le projet

Le Building Information Modeling » ou BIM estun outil qui permet de modéliser les différentes informations concernant le bâtiment en construction. Il est habituellement employé dans les domaines du bâtiment, de la construction et des infrastructures. Cet outil a été développé suite à la démocratisation d’Internet et de l’essor des démarches collaboratives entreprises par le système d’exploitation Linux. Il consiste en une maquette numérique 3D où sont inscrites des données intelligentes et structurées, qui seront ensuite partagées entre les différents acteurs de la construction d’un bâtiment. Le BIM est composé de plusieurs informations liées aux caractéristiques (fonctionnelle, physique et technique) des différents équipements utilisés pour le projet. Le BIM offre d’ailleurs plusieurs avantages intéressants comme :

  • un gain de temps importants pour la réalisation du projet, car les détails techniques seront immédiatement disponibles ;
  • des constructions durables et de grande qualité ;
  • un amoindrissement des risques liés aux accidents ;
  • une suppression du risque lié aux asymétries d’information afin d’améliorer l’atteinte des attentes de chaque acteur du projet.

Enfin, le BIM permet :

  • d’établir une estimation en temps réel du coût des modifications sur le chantier ;
  • de contrôler l’agencement de chaque partie en conception sur le chantier ;
  • de créer des représentations virtuelles et des visuels 3D pour la vente ;
  • d’améliorer la maintenance du bâtiment pour le futur.

Les objets connectés pour améliorer la sécurité des acteurs sur le chantier

Les objets connectés ont petit à petit envahi le secteur du BTP. Grâce à la grande capacité de l’Internet des objets à stocker un maximum d’informations sur les habitudes d’un utilisateur, ils permettent d’identifier rapidement toute anomalie et d’envoyer un signal. Cela va alors permettre de faire rapidement face à un problème et de trouver une solution dans les plus brefs délais. 

Les robots de chantier

Les robots de chantier ont été, pendant longtemps, craints dans les chantiers. Cela s’explique par le fait qu’ils deviennent parfois incontrôlables et peuvent détruire certains ouvrages. Néanmoins, avec l’avancée de la technologie, les robots de chantier ont été améliorés et sont aujourd’hui plus fiables et plus performants. Ils permettent notamment de réaliser des tâches dangereuses et de réduire les coûts liés à la main d’œuvre.

Toutefois, certains professionnels du BTP restent encore sceptiques quant à leur utilisation. Ils les accusent de détruire des emplois, ou encore de coûter trop cher.

Vous Pouvez Aussi Comme

A propos de l'Auteur: Daniel

Je bosse depuis mes 20 ans dans le bâtiment. Je m'y connais donc très bien en construction/rénovation !