Les différents types de parquets

La solution idéale pour donner un véritable cachet à une pièce est le parquet. Plébiscité par les Français depuis des siècles, le parquet apporte chaleur et authenticité à votre intérieur. En tout, il se décline sous différents modèles à savoir le massif, le stratifié et le contrecollé.

Le parquet massif

Ce modèle se caractérise par son prix élevé par rapport aux autres modèles. Il est constitué à 100 % de bois massif. C’est ce qui lui apporte sa qualité et sa longévité. La Lombarde est l’un des professionnels capables d’assurer l’installation de ce type de parquet.

Le parquet massif est doté de lames composées d’une seule essence de bois noble. Mais cela varie en fonction de la couleur et de l’aspect que vous souhaitez donner au sol de votre intérieur. En effet, les lames peuvent être découpées en grand nombre différent d’essences de bois.

Pour les parquets français, ce sont les feuillus et les résineux. Pour les parquets exotiques par contre, on a les bambous et autres bois. Le parquet massif est 100 % naturel et les lames dont il est doté sont uniques.

Le parquet contrecollé

Issu d’un usinage différent du massif, le parquet contrecollé est doté de lames constituées de 2 à 3 couches de nature différente. On a le parement, l’âme centrale et le contre parement. Demandez l’aide d’un professionnel pour assurer son entretien par la suite (ponçage, rénovation) à Poitiers et environs ou peu importe votre situation géographique.

Encore appelé couche d’usure, le parement est constitué d’une essence noble de bois 100 % naturelle. L’épaisseur de cette couche oscille entre 2,5 et 6 mm. L’âme centrale, support intermédiaire du parquet contrecollé, il permet de répartir les tensions.

La partie inférieure de la lame de parquet contrecollé est le contre parement. Elle est constituée de bois résineux tendre et apporte la stabilité au revêtement. Lorsque ces trois couches sont pressées entre elles, l’épaisseur de la lame approche les 15 mm.

Le parquet stratifié

Contrairement aux autres modèles de parquet et selon la norme NF EN 13-756, le modèle stratifié n’est pas un parquet à proprement parler. Ladite norme définit le parquet stratifié comme étant un revêtement de sol en bois dont l’épaisseur est au minimum de 2,5 mm.

En tout, l’épaisseur du parquet stratifié oscille entre 6 et 14 mm. Il est composé de fibres de bois de moyenne et haute densité. De plus, ce parquet est surmonté d’une couche de papier décor qui bénéficie d’une protection en résine.

Sans être un parquet, le modèle stratifié assure tout de même l’esthétique. Outre l’esthétique, ce parquet à l’avantage d’être le moins coûteux du marché. C’est ce qui en fait le parquet par excellence pour les petits budgets.

Vous Pouvez Aussi Comme

A propos de l'Auteur: Daniel

Je bosse depuis mes 20 ans dans le bâtiment. Je m'y connais donc très bien en construction/rénovation !